Prenons place

Publié le par LAPALU Virginie

du moment que nous accordons plus d'importance à l'extérieur qu'à ce qui vibre en nous 
nous alimentons l'obscure le non dit
le divin nous habite de l'intérieur pour viVre à l'extérieur
il y a une dialectique une danse dans un ballet
entre ce que nous sommes ce que nous devenons
entre notre intérieur et l'extérieur
des échanges un équilibre
si nous nous écoutons pas nous disparaissons
nous ne vivons pas nous ne servons pas la lumière
alors ouvrons les yeux du coeur 
n'ayons plus peur d'assumer ce qui nous fait vibrer
recentrons nous
rien ni personne ne nous dicte ce qui doit ou ne doit pas être fait
rien ne nous gouverne
notre seul guide est intérieur
écoutons notre voix intérieure
arrêtons de laisser notre place à des dogmes, à des personnes, au matériel
PRENONS PLACE
DEVENONS

Aucun texte alternatif disponible.

Commenter cet article