Moi je crois aux bisousnours !!!

Publié le par LAPALU Virginie

Moi je crois aux bisousnours !!!

Voilà je voulais partager un quelque chose qui vient de mon âme : dans beaucoup de post nous pouvons trouver ce leitmotiv 'nous ne sommes pas dans le monde des bisounours" Chez moi cette phrase me pose problème car à bien regarder les bisounours ne se voilent pas la face.

Ils sont là présent en prenant de la distance sur le monde mais grâce à leurs longues vues savent très bien ce qui ce passe en bas. Ils ne font pas la sourde oreille sur le malheur ou l'ombre au contraire il contacte leur lumière intérieure et la met en action (oui je vous accorde que leur lumière est hyper réactive et que cela marche instantanément; quoi que, quelque fois ils sont obligés de joindre leurs efforts pour que cela marche et oui ensemble la Lumière est plus forte ;-))

Je ne suis pas sûre que les bisounours soient aussi naïfs que l'on veut bien le dire. Encore plus fort ils savent se préserver de tout ce qui ne fait pas briller leur cœur pour pouvoir être aux services des autres ;-) alors voilà moi je me vois comme un bisounours je garde du recul par rapport à tout ce qui se passe ici en voyant et en étant conscience car grâce à ma longue vue je vois ce que je dois prendre conscience et ainsi j'entretiens ma Lumière sacrée que je peux diffuser en cas de besoin

Et oui ils vivent dans les nuages et font la course avec les étoiles mais quel enfant intéreur ne le fait pas ? Nous avons besoin de rêve, de joie et de magie pour nourrir notre Lumière et pour avancer alors n'enlever pas cette part de nous bisounours ultra importante prenons leur force, leur joie et soyons présent et conscient de ce que nous sommes.

Alors pour moi ceux qui arrivent à entretenir leur bisounours intérieur possède une grande force et une grande Lumière qui fera avancer le Monde.

C'est peut être un article pas si spirituel que cela pour certain mais pour moi il recèle une grande vérité.

Plein d'amour et de Lumière

Publié dans Enseignements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article